Alà Baylac-Ferrer, vice président de l’APLEC (Associació per a l’ensenyament del català), pédagogue, prof à l’institut franco catalan transfrontalier… salut le travail de la majorité municipale d’Elne pour avoir « réhabilité officiellement le catalan pour la première fois depuis 322 ans ». La ville d’Elne, nombre de catalanes et catalans, de médias de catalogne sud et nord, attendent maintenant la décision du contrôle de légalité de la préfecture pour le cas échéant aller défendre leur délibération devant les tribunaux compétents avec la certitude de gagner.