Comme tous les ans entre vingt cinq et trente militantes et militants communistes de Catalogne nord se sont « postés » aux sorties et entrées des trois péages d’autoroutes des Pyrénées Orientales (Rivesaltes, Perpignan, Le Boulou). Une manière de souhaiter la bienvenue ou un au revoir aux dizaines de milliers de touristes et d’autochtones qui passent par ces lieux durant ces grands weekends de transhumance humaine. Une manière aussi de leur dire que même durant les vacances il ne faut pas baisser la garde car les mauvais coups pleuvent quand même (voir les augmentations décidées par le gouvernement le 1er aout). Chaque année est aussi l’occasion de mettre en avant un problème particulier. Pour 2020, nous avons décidé d’évoquer la gratuité des autoroutes ( l’Espagne qui n’est un pays plus riche que le notre l’a pourtant décidé avec un petit décalage pour la Catalogne). Le PCF66 demande la nationalisation des autoroutes et la gratuité au moins pendant la crise dite du COVID.  Une manière de redonner du pouvoir d’achat aux français usagers des péages sans puiser dans les caisses de l’État. Une façon de mettre à contribution les multinationales qui se gavent avec nos autoroutes et d’en faire profiter l’économie du tourisme ou d’autres secteurs et de ne pas supprimer d’emplois liés à la consommation des ménages.

Nicolas Garcia.