Le fameux jour d’après nous y entrons, celles et ceux qui ont conduit le monde au bord de l’abîme, avant même que le méchant virus ne nous agresse, tentent de reprendre la main. « Faut travailler plus! », « Tout le monde doit mettre la main à la poche »… j’en passe et des meilleures, « le prêt à penser » ou « la pensée unique » sont toujours là, relayés par des politiques et une certaine presse au service des multimilliardaires qui la possède. Pourtant la majorité des citoyennes et citoyens de France et de la planète aspirent à un monde nouveau et surtout meilleur. Alors il faut commencer tout de suite. Remettons l’impôt sur la fortune et ajoutons y 5% pour ceux qui dépassent les 20000€ par mois, pour financer les conséquences de la crise sanitaire. Partageons le travail en réduisant sa durée hebdomadaire à 30H sans perte de salaire, détruisons (c’est une image) les paradis fiscaux, maitrisons les banques, les marchés financiers, la bourse. Travaillons pour nous épanouir, être utile à la Terre et à ceux y vivent dessus; produisons non pour enrichir quelques familles (26 familles dans le monde sont plus riches que la moitié de l’humanité) mais pour satisfaire les besoins humains (nourriture saine et suffisante, éducation, santé…) sans tuer, ni épuiser notre planète, donnons nous du temps pour vivre, aimer, se cultiver…

 
What do you want to do ?

New mail

Cela ne viendra pas tout seul, engageons nous…

Nicolas Garcia