Samedi 25 juillet, palais des congrès de Perpignan, Edmond Jorda, illibérien d’origine mais nouveau maire de Sainte Marie de la Mer, succède sans surprise et sans concurrence à Guy Hilari  à la tête de l’association des maires des Pyrénées Orientales. Le nouveau patron de la maison AMF66, connait bien cette structure où il a travaillé depuis très jeune et où il a pu tisser de solides liens avec la plupart des anciens maires, bien que près de la moitié des édiles locaux du département (103 sur 226) sont de nouveaux élus. Un beau consensus, marqué par la présence au bureau de cette association de premiers magistrats, de communistes (Jean Vila), de socialistes (Robert Garrabé et René Olive), d’un membre du RN (Louis Alliot) et d’élus de droite républicaine qui se taillent la part du lion.

Nicolas Garcia.