A l’heure où tous les défenseurs du système libéral, des forces de l’argent, de la bourgeoisie, paniquent et montent au créneau contre notre candidat, comme par exemple François Hollande. A l’heure ou Macron, Fillon, Le Pen, traitent Mélenchon de candidat communiste ou taxent son programme de communiste (ce qui est en partie vrai). Les militantes et militants communistes – Front de Gauche redoublent de présence sur le terrain, pour faire passer à JL Mélenchon le cap du premier tour de la présidentielle et à montrer que nos candidats aux législatives sont les mieux placés pour gagner des députés qui demain défendront à l’Assemblée nationale le programme de notre candidat. Sur le quai Vauban de Perpignan (12 avril), commune de Villeneuve de la Raho (11 avril), commune d’Ortaffa (12 avril).

Nicolas Garcia.