La Catalogne Carolingienne (CATCAR) est un projet transfrontalier innovant dans le domaine immatériel. Le but du programme est de rendre le monde carolingien (VIIIè – Xè siècle) accessible à tous grâce aux nouvelles technologies : contenus multimédia, cartographie numérique, outils de gamification… La Catalogne dispose d’un des plus riches fonds documentaires d’Europe pour cette époque. CATCAR créera une plateforme virtuelle d’accès ouvert et d’autres produits d’innovation numérique qui permettront de recréer la société et le paysage de la Catalogne carolingienne. Pour le lancement ce mercredi 5 février au Palais des Rois de Majorque, j’accueillais comme vice-président du Département et Président de Institut Franco Catalan Transfrontalier les principaux partenaires Catalans du sud et Andorrans. Il y avait le président (Joandomenech Ros) et le vice-président de l’Institut d’Estudis Catalans (IEC) équivalent de l’académie française pour le Principat de Catalunya; le Président de la CCI et de l’IMERIR; Mercè Puig vice-rectrice de l’Université de Barcelone; Martin Galinier, Vice président de l’université de Perpignan…  Que du beau monde! J’ai eu l’occasion de prendre la parole et de rappeler qu’avec « la récupération de la langue, la coopération transfrontalière, qui n’en est qu’à ses balbutiement, permettra aussi de récupérer nos racines, notre histoire, notre culture, catalanes. Notre département est la Catalogne du nord et aussi le sud de la France, il est le seul point de contact, ou presque, avec la Catalogne sud nous pouvons et devons être cet interface. Nous devons savoir et vouloir occuper cette place et on doit aussi nous permettre de la prendre que cela vienne de la Région ou de l’État français. »

Nicolas Garcia