Hervé Berville, tout jeune et tout nouveau secrétaire d’État à la mer, était mercredi 10 aout à Banyuls Sur Mer pour inaugurer avec son maire Jean Michel Soler le port de plaisance totalement refait (12 millions d’€) de manière exemplaire notamment au niveau de la préservation de la biodiversité maritime. L’après-midi, à bord de la vedette de la gendarmerie maritime nous avons suivi une présentation du Parc Marin par son nouveau président Serge Pallarès, l’occasion de faire découvrir au secrétaire d’État la réserve marine de 685 hectares gérée par le Département. En représentation de la présidente Hermeline Malherbe, j’ai ouvert la voie à Frédéric Cadène, conservateur de ce lieu exceptionnel et unique, pour une présentation des acquis de la réserve marine pour des espèces qui étaient en danger il y a plus de 20 ans déjà (Mérou, Corail Rouge, Corb…) et la nécessité de son extension sur près de 700 hectares supplémentaires. Un projet déjà lancé par le Département avec une large concertation, d’abord avec les partenaires (État, Région…) mais également les usagers comme les pêcheurs, les plaisanciers… des réunions publiques sont organisées. Notre réserve marine jouit d’une reconnaissance scientifique nationale et internationale, elle accueille des dizaines de milliers de visiteurs du monde entier. J’ai pu aussi évoquer avec Hervé Berville le projet du port de Port – Vendres et l’anse de Paulilles, bref la forte présence du Département sur cette Côte Vermeille, sans oublier d’importants investissements sur les routes. Il ne manque plus qu’une plus forte cadence des trains…, des logements décents et bon marché pour les employés saisonniers de l’agriculture et du tourisme pour que tout soit parfait.
Nicolas Garcia