Les illibériennes et les illibériens ne la connaissaient pas beaucoup, elle avait la vrai générosité, celle des humbles, celle des gens qui font sans rien dire, sans se vanter. Avec Georges son mari, qu’elle avait perdu le 13 juillet 2014, Marguerite Moliner, née Tomas, avait donné leur petite maison d’Argelès à la ville d’Elna pour que celle-ci soit vendue (215000€), au profit de la Maternité Suisse. Elle n’avait jamais voulu que l’on évoque leur noble geste. Tous deux étaient devenus résidents de notre maison de retraite depuis 6 ans environ où ils furent bien soignés. Marguerite s’est éteinte paisiblement à 91 ans, le 19 juillet. Aujourd’hui ses obsèques ont eu lieu, discrètes comme elle souhaitait. Marguerite repose en paix au cimetière d’Argelès aux côtés de Georges Moliner, son époux, l’homme de sa vie, le militant communiste de toujours qui fut adjoint au maire d’Argelès durant deux mandats.

Qu’ils reposent en paix!

Nicolas Garcia.