Il en aura fallu de la pugnacité à Raymond Pla, le maire d’Ortaffa, pour aller au bout de ce projet terriblement ambitieux de « ferme solaire ». Huit ans exactement avec des milliers de documents, de kilomètres, de réunions, d’arguments et l’aide des autorités, des communes voisines comme Elne, chef lieu du canton, dont l’avis était important, avis favorable que je m’étais empressé de donner quand j’étais maire. Voilà pourquoi en ce lundi 13 juin et comme Conseiller Départemental du canton (Marie Pierre Sadourny était là aussi) j’étais heureux de participer à la visite d’une délégation du Conseil Régional composée d’Agnès Langevine, Guy Esclopé, Eliane Jarycki, Patrick Cases (PCF) étant quant à lui excusé. Raymond Pla, accompagné d’autres acteurs du projet, était tout heureux de présenter cette installation dont il est très fier car il y a beaucoup travaillé, aux élus et à la presse. Le Parc Agri Solaire d’Ortaffa est capable d’alimenter en électricité propre l’équivalent de 6000 foyers et 15000 habitants. Sans compter la présence d’un apiculteur sur le site et de fourrage pour faire paitre un troupeau ovin.

Nicolas Garcia.