J’accompagnais en ce mercredi 27 avril, jour d’ouverture du MedFEL, la présidente du Département. Ce salon, qui ne regroupe pas l’ensemble de la profession (l’agroécologie, l’agroforesterie, la permaculture y sont pas ou peu représentées), est unique en France. Il est devenu un rendez-vous incontournable pour les acteurs de la filière fruits et légumes traditionnelle en France, dont beaucoup passés en bio ou en raisonné. Nombre d’innovations dans ce qui entoure le maraichage, l’arboriculture, l’élevage sont exposées et seront découvertes par le nombreux public visiteur notamment en matière d’emballage, de gestion de l’eau … L’agriculture durable, la préservation de la terre et de l,environnement sont à l’ordre du jour et cela se voit aussi au MedFEL. Le labo départemental d’analyse (CAMP) que j’ai l’honneur de présider, partenaire réel et potentiel de nombres d’exposants présents au Medfel, avait également son stand que les professionnels ont pu découvrir.
Nicolas Garcia