Nous y sommes ! Le 28 juin les communes qui ne l’ont pas encore fait vont élire une majorité et un maire, ce sera le cas à Elne. La seule chose à pouvoir l’empêcher serait un avis négatif du conseil scientifique aux environs du 15 juin si le COVID19 repart de plus belle. Ce n’est pas dans les bureaux de vote que l’on risque le plus, car tout sera fait pour que personne ne soit exposé au virus, charge à chacune et chacun de respecter la distanciation physique, les gestes barrières et le port du masque. A Elne le 15 mars la liste citoyenne « Elne comm’une idée neuve avec Nicolas Garcia », issue d’un collectif du même nom beaucoup plus large, a manqué l’élection au premier tour pour 39 voix (48’86%). La liste du maire sortant est arrivée seconde, loin derrière (29,26%). La troisième liste a obtenu 21,8%. C’est une indication claire donnée par l’électorat qui s’est déplacé au premier tour. Que feront les deux listes qui ont récupéré chacune une moitié du conseil municipal sortant? A ce jour nous n’en savons rien : maintient, retrait ou fusion des autres listes peut importe c’est sur le projet et la manière de faire participer les concitoyennes et concitoyens que tout se jouera et de ce point de vue la liste que j’ai l’honneur de conduire ne manque pas d’atouts. Elle s’appuie sur un collectif qui existe et s’élargit depuis plus d’un an. Il est plein de ressources, de réflexion, de propositions… Il est porteur et se concentre sur un projet construit avec les illibériennes et les illibériens et cette manière de faire continuera tout au long du mandat qui leur sera confié. Je pense que c’est cela qui a séduit les électrices et électeurs au premier en même temps que la liste ouverte, large, diverse et pleine de compétences qui s’est constituée. Chaque habitante et habitant d’Elne a pu le constater de nombreux axes du programme de « Elne comm’une idée neuve » correspondent aux solutions et les aspirations exprimées par la population suite à la terrible crise sanitaire que nous traversons avec la COVID19. A partir de cette situation le collectif a affiné jusqu’à rendre prioritaires voire urgentes certaines des propositions qu’il portait au premier tour: centre de santé, soutien et encouragements aux productions locales respectueuses du sol et de l’environnement, disposition favorisant la biodiversité et les circuits courts, participation citoyenne, relance économique en intégrant les politiques urbanistique, culturelle, touristique et sociale comme autant d’atouts majeurs de cette relance. Ces points seront développés durant la courte campagne qui s’annonce. Nous sommes restés près de deux mois confinés pour éviter la propagation de la COVID19 avec ce que cela représente comme angoisses, frustrations, problèmes économiques et sociaux. Nombre d’illibériens sont allés ou ont dû aller travailler : soignants du public, du privé, du libéral, salariés des EHPAD, enseignants, employés des collectivités territoriales ou de la grande distribution, routiers… La liste et le collectif « Elne comm’une idée neuve » les saluent et les remercient toutes et tous. Salut et merci aussi chaque Illibérienne et Illibérien qui s’est impliqué dans la solidarité avec les concitoyens (confection de masques, courses et appels téléphoniques aux personnes isolées…) sans oublier celles et ceux qui ont fait preuve de civisme en respectant les consignes sanitaires et le confinement. Chacun s’est fait une opinion sur la gestion de la crise sanitaire que nous traversons par ceux qui dirigent la municipalité actuelle. A-t-elle été à la hauteur des exigences de la période en matière de présence, de démocratie, d’entretien de la ville, de soutien aux commerces, aux marchés, aux associations…?  En ce qui concerne les membres du collectif et de la liste arrivée largement en tête au premier tour, beaucoup se sont impliqués dans cette solidarité multiforme comme volontaire, élu ou professionnel (santé, commerce, EHPAD, Conseil Départemental…). D’autres auraient aimé s’impliquer plus ou s’impliquer tout court, mais des portes leur ont été fermées parce qu’ils ne soutenaient pas la bonne liste.

Toutefois les membres de ce collectif et de la liste qui en est issue ont été, sont et seront présents pour vous, pour les citoyens d’Elne, pour notre village. Je ne doute pas que le 28 juin, une majorité d’Illibériennes et Illibériens va vouloir transformer l’essai du 15 mars. Ainsi nous pourrons ouvrir ensemble une nouvelle page pour Elne, construite avec tous ses citoyens  et une majorité de nouveaux élus, jeunes, accompagnés de quelques-uns plus expérimentés. Cet avenir, que nous voulons tous pour notre commune, passe par des idées neuves et modernes rendues nécessaires par la crise sanitaire : vivre ensemble ; démocratie participative ; environnement, respect de la planète, de notre terre et de notre patrimoine  ; solidarité ; circuits courts…

Nicolas Garcia.