A n’en pas douter l’élection à la présidence de la Région de Carole Delga et la désignation du communiste Jean Luc Gibelin comme vice président chargé des transports, a changé les relations entre l’institution, le rail et ses acteurs. La large concertation et l’écoute se sont installées. Les 1,65 millions d’€ pour notre Train Jaune (que d’aucun revendiquent sans jamais n’avoir rien fait auparavant) et les états généraux du rail, lancés dans toute la région, portent déjà l’empreinte de Jean Luc Gibelin, plutôt spécialiste de la santé jusque là. Le Vice-Président de la nouvelle région, originaire du Gard, sera dans les PO le 2 juin pour animer les états généraux à Perpignan 18H00, lycée Picasso, auparavant il rencontrera l’association des usagers du Train Jaune et les cheminots. Une nouvelle manière de faire de la politique et d’aborder les questions par la citoyenneté et l’écoute des salariés concernés, à laquelle tient l’élu communiste.

Nicolas Garcia.

gibelin 2