Comme je l’ai fait pour le 19 mars (fin de la guerre d’Algérie) au monument aux morts et le dernier dimanche d’avril pour le souvenir de la déportation (sur les stèles de Rose Blanc et au cimetière neuf), je me rendrai le 8 mai prochain au monument aux morts pour célébrer la fin de la deuxième guerre mondiale en déposant une gerbe. Je le ferai comme vice-président du Conseil Départemental et comme élu de la ville d’Elne n’ayant pas été invité par la municipalité à cette cérémonie. Je serai accompagné par Annie Pezin, présidente du groupe Socialiste, Communiste et Citoyen. Nous respecterons bien évidemment les gestes barrières et la distanciation physique. L’espace du plateau des Garaffes, bien connu des illibériens, permet sans se mettre en danger de participer à une dizaine d’individus à la cérémonie officielle (10 personnes en plein air c’est la norme indiquée par le Premier ministre dans son allocution). Dans ces conditions de sécurité, comme un hommage « rappel » du 19 mars et du Souvenir de la Déportation est annoncé, il eut été judicieux d’inviter aussi les présidents ou représentants illibériens de la FNACA, association spécifique de ceux qui participèrent entre 1952 et 1962 à la guerre d’Algérie et/ou aux combats du Maroc ou de la Tunisie et de la FNDIRP Fédération Nationale des Déportés et Internés Résistants et Patriotes.

Nicolas Garcia.

PS : au conseil municipal de mardi 5 mai, j'ai demandé au maire d'inviter ces personnes; Il s'est réfugié derrière "une consigne préfectorale" de tenir cette cérémonie à 5 personnes. Quatre membres de sa majorité ou de sa liste (dont lui même et le président des ACPG - CATM
What do you want to do ?

New mail