Ensemble, pour un monde nouveau !

Au terme d’une campagne où il s’est raconté tout et n’importe quoi. Retour sur quelques vérités liées à mon mandat.

Le maire sortant a bâti son argumentation pour masquer les lacunes de son mandat, (car enfin si quelqu’un peut me dire ses réalisations structurelles?) et argumenter sa campagne électorale un peu creuse, sur trois mensonge.

En premier l’endettement : s’appuyant sur une lettre circulaire retrouvée dans un tiroir et envoyée par le préfet à plus de 100 autres communes, le maire actuel a échafaudé une théorie selon laquelle la commune d’Elne serait au bord de la faillite, de la tutelle financière, empêchée d’emprunter… Outre le fait que si cette situation était avérée Elne n’aurait pas échapper (c’est obligatoire) au contrôle par la cour régionale des comptes. Or celle-ci n’est jamais intervenue sur la commune. Enfin en janvier 2019, de guerre-lasse,j’ai envoyé un courrier au Directeur Général des Finances Publiques. Je publie ici sa réponse qui se passe de commentaire et qui dit en gros que tout ça n’a jamais existé.

Pour les deux autres mensonges. Pour le premier il s’agît de la piscine qui a été fermée à mi mandat de mon concurrent qui ne veut que des services publics rentables. Si j’étais le responsable de cette fermeture, croyez-vous que Jeanne Marie Noël, l’une des responsables de la pétition qui a recueilli 1100 signatures, se retrouverai avec moi sur la liste « Elne comm’une idée neuve »? De même croyez-vous que si le terrain du lotissement les Portes d’Illibéris, abandonné (comme d’ailleurs tout le village ) était vraiment polluer l’une des propriétaires Christine Jimenez se retrouverais sur la même liste que moi? Je pense d’ailleurs que le maire actuel s’est défilé du débat à Radio, parce qu’il sait que je détiens désormais des documents prouvant que tout est faut.

Enfin un mot sur les réalisations dur les 13 ans de mes mandats de maire, que bien souvent d’autres s’approprient. Satation d’épuration, nouveaux stades avenue Reig, Espace Gavroche et abords de la mairie avec parking souterrain gratuit la journée, le cinéma, la structure d’hébergement (fermée à ce jour), École primaire, maternelle et crèche à Dolto, centre de loisir à côté de l’école primaire Joseph Néo, nombreuses rues refaites ainsi que les réseaux, la Maternité achat et travaux, trois tranches de zone industrielle, plein de petits lotissements, le quartier de Les Closes avec tous les équipements négociés de mon temps, office du tourisme transférer à Sant Jordi, acquisition de l’Ancien Évêché pour la ville haute… la liste n’est pas terminé

Nicolas Garcia.

1 Commentaire

  1. macel

    Félicitations pour votre élection Mr GARCIA. Merci pour avoir remis les pendules à l’heure.
    La commune va enfin pouvoir reprendre de la couleur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *