Quel est l’enjeu de cette élection législative : écraser ceux que l’on souhaite avoir comme partenaires ou battre l’adversaire? C’est rallier, au nom d’une volonté populaire décrétée, tout le camp progressiste et écologiste derrière le panache blanc de l’homme providentiel, en prétextant le résultat obtenu au cours d’une seule élection (la présidentielle), dont tout le monde reconnaît l’influence qu’elle a sur les comportements électoraux, notamment en matière de vote utile?… Lire la suite