Assez faible participation autour de 55%, victoire sans précédent des indépendantistes (51,6%) qui pour la première fois dépassent en pourcentage les 50% et confortent en l’améliorant une large majorité de députés au parlement, entrée historique et inquiétante de l’extrême droite « espagnoliste » (Vox) au parlement catalan, telles sont les leçons principales du scrutin législatif du 14 février en Catalogne sud.… Lire la suite