Comme chaque année depuis la libération les communistes honorent la mémoire des résistants catalans et des guérilleros Espagnols engagés dans la résistance. Beaucoup d’entre elles et eux étaient communistes comme les frères Panchot dont Julien, commandant du Maquis Henri Barbusse, qui fut blessé puis achevé comme une bête par les nazis et les collabos français sur le site minier de la Pinouse au dessus du village de Valmanya, lui même détruit et brûlé, quatre des habitants qui n’avaient pas voulu se cacher dans les bois furent assassinés, pour avoir aidé le réseau de passeurs Sainte Jeanne et les maquisards qui sévissaient dans le massif du Canigou de 1940 à la libération.… Lire la suite