Ensemble, pour un monde nouveau !

Mois : octobre 2019

La dura condemna pronunciada per la justícia espanyola en contra dels líders associatius i polítics Catalans, l’actitud de la majoria dels partits polítics espanyols, provoca una reacció massiva no violenta i reforça la irreversibilitat del camí cap a l’autodeterminació.

Ahir divendres 18 d’octubre gairebé una quarta part de la població que viu a Catalunya va caminar, ha manifestat, protestat, s’ha reunit arreu del país (imagineu a França 18 milions de persones als carrers). No compto les manifestacions més o menys importants a tota Espanya, però també a Andorra, París, Brest, Londres … i ara mateix a Perpinyà.

Lire la suite

La très dure condamnation infligée par la justice espagnole aux leaders associatifs et politiques catalans, l’attitude de l’essentiel des partis politiques espagnols, provoquent une réaction massive, non violente et confortent l’irréversibilité du chemin vers l’autodétermination.

Hier vendredi 18 octobre en tout 1/4 de la population vivant en catalogne a marché, manifesté, protesté, s’est rassemblé partout dans le pays (imaginez en France 18 millions de personnes dans les rues). Je ne compte pas les manifestations plus ou moins importantes dans toute l’Espagne, mais aussi en Andorre, Paris, Brest, Londres…, cette aprèm Perpignan.… Lire la suite

Après la sentence contre les responsables politiques et associatifs catalans : révolte, tristesse, inquiétude!

A l’annonce de la sentence entre 9 et 13 ans de prison pour les responsables politiques et associatifs catalans qui n’auraient même pas dû être jugés dans une démocratie digne de ce nom, trois sentiments m’animent :

Révolte : comme responsable politique et élu, comme communiste ne pouvant accepter que l’on juge des militants politiques et associatifs, des élus du peuple, pour avoir fait vivre pacifiquement leurs engagements et le mandat reçu du suffrage universel en l’occurrence pour avoir permis et soutenu l’organisation d’un référendum sur la création, ou non, d’une république catalane indépendante de L’état Espagnol et ensuite, au vu des résultats, de l’avoir logiciellement proclamée pour quelques minutes avant de la suspendre pour négocier avec L’État Espagnol.… Lire la suite

Les communistes de catalogne nord rejettent toutes sanctions contre les prisonniers politiques Catalans en Espagne. Els comunistes de Catalunya nord rebutgen totes les sancions contra els presos politics catalans a Espanya.

En Catalogne tout le monde retient son souffle en attendant le verdict qui s’annonce sévère à l’encontre des prisonniers politiques catalans qui depuis bientôt deux ans sont en prison préventive. Leur tort est d’avoir défendu pacifiquement des positions politiques, d’avoir soutenu et permis l’organisation d’un référendum proposant la république catalane.… Lire la suite

Le Capes de Catalan rétabli grâce à la mobilisation et seulement grâce à la mobilisation!

Selon le quotidien l’Indépendant le ministère de l’éducation nationale aurait rétabli le Capes de Catalan, suspendu il y a quelques semaines (début septembre). Ce soir jeudi 9 octobre parmi les manifestants réunis au pied du Castillet pour exiger l’amnistie des prisonniers politiques catalans, les commentaires allaient bon train.… Lire la suite

La Fédération Internationale des ligues des Droits de l’Homme vient de sortir un rapport sur les évènements en Catalogne et le procès des prisonniers politiques catalans.

La Fédération internationale des ligues des droits de l’Homme (FIDH) est une organisation non gouvernementale fédérative dont la vocation est d’agir concrètement pour le respect de tous les droits énoncés dans la Déclaration universelle des droits de l’homme de 1948 – les droits civils et politiques comme les droits économiques, sociaux et culturels.Lire la suite

Mardi 8 octobre 2019 : journée intense de protestation contre les politiques d’E Macron – agriculteurs, agents de finances, retraités et employés des EHPAD.

Alors que les agriculteurs avaient prévu de manifester devant la DDE à 11H00 du matin contre le CETA (traité de libre échange défendu par Macron, qui met en danger leurs exploitations), dès 9H00 en ce mardi 8 octobre bien ensoleillé, c’est de la perception de Cabestany que les hostilités étaient lancées.… Lire la suite