Elne le 1 juin 2019 – Madame la députée, monsieur le député.
À ce jour vous ne pouvez plus ignorer qu’en Espagne et désormais par extension en Europe, les droits fondamentaux inscrits dans les déclarations universelles des droits de l’homme datant de la révolution française ou de l’après deuxième guerre mondiale, sont niés à des élus du peuple, à des militants associatifs et politiques, à des membres et au président d’un gouvernement catalan dûment désignés par leur parlement.… Lire la suite