Pour les communistes des Pyrénées Orientales, samedi 4 novembre a résonné comme une journée de solidarité avec les catalans du sud. Que cela soit avec les partis politiques menacés pour leurs orientations pourtant démocratiques, ou avec les 10 prisonniers politiques catalans « embastillés » en Espagne, sans raison et dans les pires des conditions.… Lire la suite