Ils ont été enfermés loin de chez eux dans les mêmes cellules que les droits communs. Ils n’ont pas été jugés et n’ont rien fait, aucune violence, aucune dégradation, ils sont simplement accusés d’avoir convoqué une manifestation le 20 septembre autour du ministère des finances de la Generalitat qui venait d’être investi par les Guardias Civils, lesquels guardias civils sont sortis accompagnés par les Mossos d’Esquadra (police catalane) sans subir la moindre violence.Lire la suite