Voeux de la présidente du Conseil Départemental dans un Palais des Rois de Majorque bondé.

Près de 2000 personnes ont assisté aux vœux d’Hermeline Malherbe.  Entouré d’ne partie de sa majorité, la Présidente du Département a prononcé un discours très marqué par le mouvement des gilets jaunes, critique tant à l’égard d’Emmanuel Macron mais aussi des casseurs qui apparaissent souvent en fin de manifestations. Partie essentielle de l’allocution, le plan d’investissement de 500 millions d’€ sur les 4 prochaines années que le Département a unanimement voté en décembre dernier et auquel s’ajoutent les 120 millions du Trés Haut Débit (la fibre). Pour choisir les projets émergeants de la société catalane du nord qui seront soutenus par l’institution dans ce cadre là, une grande consultation populaire est lancée, une sorte de « grand débat catalan ». Un site internet (@imaginelesPO.fr) a été ouvert, ainsi chacune, chacun pourra donner son avis. La Présidente du Département a également évoqué l’Office Public de la Langue Catalane en dénonçant l’attitude de l’Etat qui manifestement traine les pieds. Elle a aussi abordé les questions de l’eau et notamment l’idée, impulsée par le Département, de créer une structure départementale entre toutes les collectivités (mairie, communautés de communes, syndicats existants…) pour s’occuper de la production d’eau potable et mettre la ressource en commun pour mieux la gérer, la protéger… Enfin, certains lui reprocherons de ne pas avoir dit mot sur la situation en Espagne et en Catalogne et singulièrement celle des prisonniers politiques catalans dont le procès inique, qui devrait scandaliser tous les démocrates, va débuter à Madrid. Venait pour finir et sous les applaudissements, la traditionnelle « bonne année à toutes et tous » exprimée dans la seule langue de Voltaire.

Nicolas Garcia.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *