Vendredi 14 décembre la CGT a réussi une manifestation où participaient de nombreux -ses militant-e-s communistes.

En pleine « bagarre » des gilets jaunes la CGT et la FSU, soutenus par le PCF66, ont organisé leur rassemblement avec au cœur la question du pouvoir d’achat! Un millier de femmes et d’hommes sont partis de la vieille gare de Perpignan pour s’en aller bloquer le pont neuf (route de Narbonne). Les annonces de Macron, personne ne les a trouvés satisfaisantes. Le président des riches refuse de s’attaquer aux siens, à sa classe, à sa caste pour finalement donner des miettes aux français qui souffrent. Sinon pourquoi les gilets jaunes et d’autres comme la CGT et le PCF sortent et restent dans la rue?

Nicolas Garcia.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *