Trois samedis de l’été les militantes et militants du Comité de Solidaritat Catalana accroche des banderoles audessus de l’autoroute.

Samedi 4 août, une action militante organisée par el Comitè de Solidaritat Catalana. Accrochage banderoles et autres lacets jaunes sur les ponts qui surplombent l’autoroutes entre Pollestres et Canohès et aussi au Boulou.  A noter que cette action était programmée comme le samedi d’avant et celui d’après, de Salses à Cases d’Alcanar, pour sensibiliser les personnes qui entrent en Catalogne du Nord et du sud, au fait qu’il y a des prisonniers-es politiques catalans en prison et d’autres qui ne le sont pas parce qu’ils ont été obligés de prendre le chemin de l’exil. Énormément de signes de sympathie et de soutien : mains et points levés, saluts et quelques très rares « boutifarres » (doigts d’honneur).

Nicolas Garcia.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *