Le tennis illibérien qui vient d’accéder en catégorie nationale, clôture son traditionnel tournoi de plus en plus coté dans le monde de la raquette

Le saviez vous, le Tennis Club Illibérien compte 277 licenciés et commence à flirter avec les grands. Depuis sa création, il y a 40 ans exactement, cela n’était jamais arrivé. En effet, le club cher à l’incontournable et indestructible présidente Marie Paule Paillissé – LLoancy, déjà membre du bureau à l’époque, est, pour les garçons en tous cas, le mieux classé du département, puisqu’il vient d’accéder au niveau « nationale » (si on cherchait une équivalence dans le rugby on se situerait entre le bas de tableau proD2 et le gratin de la Fédérale 1). Dans les PO seul Canet fait jeu égal mais pour les filles uniquement. Dans ce sport au classement si particulier, le TCI doit cette situation au fait qu’il dispose avec Lucas Sanchez (20 ans) du meilleur joueur du Département ainsi que d’un second  de très bon niveau avec Fabien Laguardia. Toute l’équipe de la présidente et en premier lieu Robert son époux, véritable cheville ouvrière du club, s’enorgueillit de compter dans ses rangs un pro et un semi pro, d’autant qu’à l’occasion du tournoi qui s’achevait dimanche 30 juin Lucas Sanchez a annoncé sous un tonnerre d’applaudissement qu’il restait licencié à Elne. Tout ce petit monde se retrouvait donc pour la remise des trophées du tournoi illibérien de Tennis qui s’étale sur les trois dernières semaines de juin. A cette compétition, désormais l’une des plus prestigieuses et coté du département, s’affrontaient plusieurs centaines de participants des deux sexes, de tous ages, de toutes catégories. Les récompenses ont été remises sous un tonnerre d’applaudissements, dans une ambiance bruyante, festive, chaleureuse et un club-house débordant de toute part d’une foule dont plus de la moitié n’étaient pas nés lors de la fondation du club, avant de se retrouver pour la photo de groupe et un apéro bien mérité.

Nicolas Garcia.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *