Les retraités veulent que l’on s’occupe de leur pouvoir d’achat.

800 € par mois, maximum 1000 €, on ne peut pas faire grand chose avec ça! Voilà en substance ce que disaient les retraités CGT au cours de leur manifestation de jeudi 30 mars dernier. Peu de candidats à la présidentielle et aux législatives (mis à part JL Mélenchon et les candidats du PCF) parlent du pouvoir d’achat des retraités et donc du niveau des retraites. Celles et ceux de la CGT seront attentifs aux contenus des programmes. Dans un département comme le nôtre, où résident plus de retraités qu’ailleurs, quelques centaines d’euros supplémentaires pour les retraites et notre économie se porterait beaucoup mieux. J’étais au côté de ceux qui manifestaient jeudi dans le centre ville de Perpignan.

Nicolas Garcia.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *