Le résultat d’Elne mérite des remerciements! Son analyse ouvre des perspectives…

Je remercie les 862 Illibériennes et Illibériens (27,65%) dont les voix se sont portées sur mon nom et celui de ma suppléante, me plaçant en tête sur la commune loin devant les autres candidats. Cette confiance m’honore et me touche, dans le contexte très difficile de cette élection législative où j’ai parfois eu le sentiment d’être l’homme à abattre, tant de la part de la municipalité d’Elne que d’autres candidats aux convictions en principe très proches des miennes. J’obtiens aussi un bon résultat (15,1%) sur le canton de « La plaine d’Illibéris » (hors Alénya et Latour Bas Elne).

Ce bon score nourrit l’espoir d’un rassemblement, d’une construction, d’une reconquête.

La proposition de candidatures communes entre toutes les forces qui ont soutenu Jean Luc Mélenchon, réitérée par le PCF depuis janvier, était la bonne. Les résultats le prouvent : l’addition des chiffres et la dynamique aidant, tant P Assens, candidat de LFI dans la 3ème circonscription que moi-même sur la 4ème circonscription serions présents au second tour à la place du FN.  C’est une faute d’avoir refusé notre proposition dans les 4 circonscriptions des PO, comme dans toute la France. Une faute d’avoir « zappé » les législatives pour « jouer le coup d’après » et la recomposition de toute la gauche autour de soi. Une faute d’avoir créé les conditions pour que la moitié des 7,5 millions d’électrices et d’électeurs ayant voté Jean Luc Mélenchon au premier tour de la présidentielle, restent chez eux au premier tour des législatives.

Dimanche, pour le deuxième tour, en ayant à l’esprit le combat imminent, sans concession, contre ce que E Macron promet de mettre en œuvre qui sera terrible pour notre peuple, je vous appelle à battre le Front national. Avec mes camarades communistes, je reste plus que jamais présent dans le combat pour la défense de l’agriculture, des emplois, de l’environnement, des plus malheureux, du service public, du transport public ferroviaire (fret et voyageurs), pour le pouvoir d’achat des salariés, privés d’emplois, retraités…

Le résultat obtenu à Elne a marqué les esprits. Il est encourageant pour l’avenir et me confère une responsabilité pour les prochaines échéances municipales. Je ne m’y déroberai pas. Dès cet automne, j’appellerai à un large rassemblement pour construire un projet d’avenir sur Elne. Un projet novateur, ouvert, citoyen, écologique, porteur de convivialité, de fraternité et de vivre ensemble. Un projet humain et fraternel dont le moteur soit le service rendu à la population.

Nicolas Garcia.

Porte à Porte à Elne dans un quartier populaire.

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *