Rassemblement pour la Palestine : le monde doit juger les crimes de guerre de Netanyahou!

Mercredi 16 mai, place de la Victoire à Perpignan 150 personnes au moins sont venues protester contre le massacre des Palestiniens (souvent très jeunes) dans la bande de Gaza, qui est devenue une énorme prison à ciel ouvert. Au moins 2400 blessés et des dizaines de morts par balles réelles, probablement plus de 60, sont tombés contre les insupportables barbelés. Des voix s’élèvent à Perpignan et dans le monde entier, alors que Washington justifie, par le droit d’Israël « à se défendre », le massacre de lundi à Gaza, dont il est à l’origine avec le transfert de l’ambassade des USA à Jérusalem. La condamnation de la sanglante agression contre les manifestants « Gazaouis » pacifiques, est unanime dans le monde. La France et l’Union Européenne sont silencieuses et passives, c’est inacceptable! Mercredi à Perpignan plusieurs responsables locaux (dont Françoise Fiter et moi même)ont pris la parole pour dénoncer les crimes de Netanyahou, appeler à un jugement et à une action de notre pays et de la communauté internationale. Au delà de ça, comme le dit Elias Sanbar, ambassadeur de Palestine à l’UNESCO, résident dans notre département, « La France et les pays amis doivent prendre l’initiative de reconnaître l’Etat Palestinien… », quelques-uns l’ont déjà fait, d’autres agissent comme l’Irlande, l’Afrique du Sud… La Palestine quant à elle a décidé de saisir la cour pénale internationale. Pour soutenir cette démarche et qu’elle soit prise en compte, il est indispensable d’amplifier la mobilisation la plus large dans notre département, notre pays et tous les pays.

Nicolas Garcia.

 

Elias Sanbar, historien, poète et essayiste palestinien, ambassadeur de Palestine à l’UNESCO.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *