Une nouvelle exposition sur la Maternité d’Elna, proposée par CCOO en plein coeur de Barcelona!

Comissions Obreres (CCOO) est le plus puissant des syndicats ouvriers en Espagne et en Catalogne. Mardi 17 avril, j’ai eu le plaisir d’inaugurer une nouvelle exposition sur la Maternité d’Elne et d’y prendre la parole. Il y a deux mois à peine j’avais déjà été invité à Sant Adria de Besos pour inaugurer une exposition « Refugiades de lluny i de prop. Barcelona – Elna. Alep – Mafraq. » aux côtés du président de l’Association Catalane pour la paix et d’une maire Libanaise, frontalière de la Syrie qu’occupait DAESH. Le vernissage de mardi avait lieu au siège des CCOO de Catalunya, située Via Laetana, entre la Catedral del Mar et la Catedral Santa Creu i Santa Eulàlia, à deux pas du palais de la Generalitat et de la mairie de Barcelona, au cœur historique et touristique de la capitale catalane. L’idée de l’exposition « La Maternitat d’Elna – Espai de llum en mig de la foscor » vient de deux collectifs de femmes et de retraité.e.s, membres des CCOO, après une visite à la Maternité d’Elne « parce que les questions de l’exil et de l’accueil sont d’actualité ». Les promoteurs de l’exposition ont eu la bonne idée d’accompagner son déroulé de poésies créées spécialement pour l’occasion par  Esteve Bosch de Jaureguizar « poète – ouvrier », comme il se définit lui même. Elisabeth Eidenbenz et son œuvre à la Maternité d’Elna ont une nouvelle fois été mises à l’honneur chez nos voisins, frères et amis. J’ai eu l’honneur de prendre longuement la parole devant un nombreux public, en présence de personnalités comme mon ami Joan Saura, ex Conseller (ministre) de l’intérieur de la Generalitat de Catalunya, durant  « tripartit » (coalition écologiste – communiste – socialiste) auquel l’on doit la création du « Mémorial Democratic », institution publique de la Generalitat de Catalunya chargée de récupérer la mémoire historique des catalans. On lui doit aussi le Musée Mémorial de la Retirada à la Jonquera (MUME). Joan Saura et le « Mémorial Democratic » ont beaucoup aidé la commune d’Elna et ont été très présents quant, avec la municipalité dont j’étais le maire, nous avons lancé l’aventure de la Maternité d’Elna. Un autre illibérien Michel Guisset, un collectionneur, animateur de la traditionnelle bourse aux échanges qui a lieu tous les ans à Elne, était présent et mis à l’honneur par ses camarades des CCOO catalanes. En quelques semaines à Barcelona au moins quatre actes importants concernant la Maternité d’Elne ont été célébrés (deux expos, une pièce de théâtre, un nom de rue). Ajoutés au film diffusé au printemps dernier cela vient dynamiser le premier d’Elne site d’Elne en terme de visites (près de 35000) avec les retombées positives que cela induit pour la ville et ses autres sites, notamment l’ensemble Cloître Cathédral. Cela prouve si besoin est que la municipalité de l’époque a bien fait d’acquérir et d’investir dans ce lieu et son histoire et devrait inciter l’actuelle à faire beaucoup d’efforts pour relancer la Maternité d’Elne, son conseil scientifique, sa muséographie, son entretien…

Nicolas Garcia.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *