Non seulement FR3 ne doit pas fermer ses décrochages locaux (Pays Catalan) mais il doit les améliorer.

Aujourd’hui 27 septembre je suis passé Place de La Loge de Perpignan pour signer la pétition et exprimer ma solidarité, celle du PCF et de ses élus, aux journalistes de FR3. Ces derniers étaient en grève et présents au contact de la population de 11H00 à 15H00 devant la mairie de Perpignan. Leur but, les raisons de leur lutte, conserver le décrochage local Pays Catalan de FR3, que la chaine publique veut supprimer janvier 2018. Non seulement il faut maintenir le décrochage local mais aussi l’améliorer en évitant les redondance avec la région et en obtenant plus de directs. L’information de proximité, notamment en langue catalane est importante pour les populations de notre département. Vous aussi soutenez leur lutte!

Nicolas Garcia.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *