Nous ne voulons pas laisser dérailler le train des primeurs Perpignan/Saint Charles – Rungis.

Le 20 juin entre 12H et 14H, devant la préfecture, cheminots, CGT, SUD, PCF66 et plein d’autres formations, associations, citoyens, appellent à un grand rassemblement pour conserver et développer le train des primeurs et plus globalement le fret ferroviaire. Lundi 17 juin, tous ont tenu une conférence de presse pour rappeler leurs motivations et appeler à une large mobilisation afin que ce train des primeurs fonctionne encore après le 30 juin. Plus largement la revendication du PCF66 et d’autres, est d’inverser la tendance portée par l’État et la SNCF, à savoir transférer un maximum de voyageurs et de marchandises du rail vers la route. Pourtant si on veut sauver le climat, protéger la planète, développer l’économie départementale, maintenir l’emploi, c’est bien le contraire qu’il faut faire. Et c’est ce que tous ensemble nous allons réclamer dans les jours qui viennent.

Nicolas Garcia.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *