Le journal officiel publie, ce 29 septembre, le décret qui donne « Occitanie » comme nom pour la région, mais rien n’est joué!

La décret du Premier Ministre validant le nom exclusif d’ »Occitanie » pour désigner notre région provoque une grande et légitime colère dans le département. Toutefois elle ne doit surtout pas entrainer résignation et renoncement. Rien n’est joué, rien n’est perdu ! Nous qui menons la bataille depuis le début pour « Occitanie-Pays Catalan », ne sommes pas pris au dépourvu. En effet, si nous aurions préféré que Carole Delga recule, il était malgré tout prévisible que le premier ministre valide « Occitanie ». C’est à partir de ce jour et de cette décision que le recours citoyen va être introduit auprès du Conseil d’Etat et, pour ainsi dire, que tout commence. Plus que jamais c’est maintenant qu’il faut faire du bruit, se bouger : mairies, Département, citoyens, associations, partis politiques, élus… doivent faire flèche de tout bois pour appuyer ce recours (manifestations, courriers, délibérations…) et montrer l’injustice que constitue pour notre département et sa population le fait que sa langue, sa culture, son histoire ne soit pas mise en avant dans le nom de la région aux côté de celui qui identifie, l’autre langue, l’autre culture, l’autre histoire de la Région.

Nicolas Garcia.

Autour de 10000 catalans s'étaient retrouvés à Perpinyà le 11 septembre pour demander que le nom de la région associe Occitanie et Pays Catalan.
Autour de 10000 catalans s’étaient retrouvés à Perpinyà le 11 septembre pour demander que le nom de la région associe Occitanie et Pays Catalan.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *