Le comité de programmation Interreg – Poctefa accorde 71 millions d€ aux projets transpyrénéens.

A Jaca (Pyrénées Aragonaises) où je représentais le Département des Pyrénées Orientales dans les Comité de programmation POCTEFA, ce dernier était réuni pour « trancher » sur les attributions des financements européens aux différents projets présentés. Le Programme de coopération territoriale INTERREG V – ESPAGNE-FRANCE-Andorre – (POCTEFA 2014-2020), est un programme de coopération transfrontalière européenne visant à promouvoir le développement durable de la zone frontalière entre les trois pays. Le POCTEFA 2014-2020 est la cinquième génération d’un soutien financier communautaire pour renforcer l’intégration économique et sociale de cette région. Il sert à cofinancer avec des fonds FEDER des projets conçus et gérés par des acteurs et partenaires Français, Espagnols, Basques, Catalans, Andorrans des deux côtés des Pyrénées (PO, Haute Pyrénées, Ariège, Pyrénées Atlantiques, Haute Garonne, Generalitat de Catalogne, Andorre, Euskadi, Navarra, Aragon…). Ce domaine de coopération s’étend sur un territoire de 115,583 kilomètres carrés et englobe plus de 15 millions d’habitants. Le programme a été approuvé par la Commission européenne le 19 mai 2015 et dispose d’un budget de 189,3 millions d’euros du Fonds européen de développement régional (FEDER). Ce comité de programmation réuni les 11 et 12 mai 2016 devait valider 40% de cette somme soit 75 millions d’€ qui en gros représente un financement de 65% des projets validés. Toute la difficulté vient du fait que les fonds FEDER sollicités par « les porteurs de projets » dépassaient 150 millions d’€ pour 75 millions possibles à attribuer et que le nombre de projets dépassait les 200 pour un peu plus de 80 retenus. Avec les techniciens des PO qui m’accompagnaient et qui ont formidablement bien préparé les projets et la réunion en amont, nous avons défendu tous les projets émanent des différents « acteurs-porteurs » de notre département, tout en sachant qu’il était impossible de les « gagner » tous. Nombre d’entre eux étant préalablement « mal classés » par un « comité technique ». Au terme d’une très longue réunion de négociations entre élus des entités représentées, ponctuée d’innombrables suspensions de séances, de discussion parallèles, nous avons obtenu au delà de nos espérances. Une quinzaine de projets impactant plus où moins directement notre territoire départemental ont été acceptés et près de 5,5 millions d’€ de fonds FEDER qui génèreront obligatoirement 8,5 millions d’€ d’investissements dans les PO.

Nicolas Garcia.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *