Jeudi 9 mars, une matinée consacrée à la Maternité d’Elne et aux enfants dans la guerre d’Espagne et la Retirada.

Il est comme ça des journées qui vous réservent de belles surprises et qui vous emplissent d’émotion et d’espoir. En ce jeudi matin 9 mars, j’ai eu l’honneur et le plaisir d’accueillir et de faire la visite de la Maternité d’Elne à une trentaine de lycéens de Terminale S à Limoux. Cela a été un grand plaisir, une grande émotion, de dialoguer avec ces jeunes gens, très intéressés par l’œuvre d’Elisabeth mais aussi par l’accueil que notre pays réserve aux migrants.

En fin de matinée, je me suis rendu dans les nouveaux locaux de la communauté de communes Albères – Côte – Vermeille – Illibéris, où Pierre Aylagas inaugurait l’exposition  » Los Niños de Rusia » proposée par FFREEE (Fils et Filles de Républicains Espagnols…) et réalisée par Mme Sierra, professeure à l’université d’Alcala de Linares. Pendant la guerre d’Espagne et notamment vers son terme, des dizaines de milliers d’enfants furent envoyés en France et dans toute l’Europe, au Mexique mais aussi en Russie (Union Soviétique à l’époque). C’est l’histoire de ces enfants que raconte l’exposition avec une émotion remarquable. Merci à Pierre Aylagas de m’avoir invité et permis de dire un mot comme conseiller départemental sur un sujet qui me touche de très près et dans lequel je me suis beaucoup investi (rappelons qu’à Elne je ne suis jamais invité aux initiatives, y compris sur la Maternité et donc, même pas la peine d’imaginer m’exprimer).

Une très belle matinée!

Nicolas Garcia.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *