Jeudi 29 mars gare de Perpignan : Les communistes lancent la bataille du rail.

Nous tenons à nos trains et nous voulons un SNCF 100% public. Le problème du rail ce n’est pas le statut des cheminots. En effet sa suppression ferait « gagner » à la SNCF 150 millions d’€ en 10 ans alors que le seul remboursement des intérêts de la dette de l’entreprise nationale (45 milliards) s’élèvent à 3 milliards par an. Celle-ci a été contractée auprès des marchés financiers parce que l’Etat n’a pas voulu le faire à sa place alors qu’il a accès à un taux très bas, proche de 0 % d’intérêt. Le problème n’est donc pas le statut des cheminots mais l‘abandon par la direction de la SNCF et l’Etat du transport ferroviaire tant marchandises que voyageurs, des lignes, des marchés, des vrais emplois à statut, de la formation… Seul outil de transport en commun peu ou pas polluant, il est dans le collimateur du gouvernement et de l’Europe qui veut absolument imposer et généraliser  la concurrence libre et non faussée. Qu’elle est loin la COP 21! Dans une région comme la notre, où près de 50% de la pollution provient du transport routier, ne pas développer voir abandonner le ferroviaire fret et voyageur est un crime. C’est pourtant à cela que nous assistons sous l’impulsion de Macron, de son Premier Ministre, de sa majorité dont les trois députés LREM des PO (Grau, Casenove, Gayte). Notre département en particulier pourrait être pilote en matière de transport ferroviaire public. En effet nous avons la chance d’avoir encore des rails dans tous les coins du Département et nous voudrions que celui-ci soit désigné comme département pilote pour faire la preuve que le train comme moyen généralisé de transport n’est pas un leurre mais une vraie opportunité d’avenir. Voilà pourquoi jeudi 29 mars au soir une bonne douzaine de communistes se sont retrouvés à la gare pour rencontrer les usagers et lancer la bataille nationale du rail qu’entame les communistes français cette semaine. A leur boutonnière ils portaient un badge édité par le PCF :  « Mon train j’y tiens – SNCF 100% public! ».

Nicolas Garcia.

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *