Grève des cheminots très suivie en France, très très suivie dans les PO – au milieu d’une journée bien chargée!

Pas un train ne circulait aujourd’hui dans les Pyrénées Orientales, très peu dans toute la France, une victoire pour les cheminots mais aussi pour les usagers du rail qui d’ailleurs n’ont pas râlé plus que ça, bien au contraire. La grève à la SNCF c’est clair n’est pas une grève égoïste, c’est une grève pour les autres, pour les français, pour leur service public ferroviaire, pour protéger la planète, pour protéger une entreprise que le conseil national de la résistance a rendu nationale c’est à dire propriété collective. Et le statut des cheminots? Comme l’a dit le secrétaire général de la CGT, Philippe Martinez, « Le problème n’est pas le statut des cheminots, d’ailleurs si tous les travailleurs avaient le statut des cheminots, il n’y aurait plus de problèmes. » Beaucoup de français ont compris cela et savent que la lutte des agents de la SNCF n’est pas individualiste, c’est sans doute pourquoi elles et ils étaient plusieurs centaines entre midi et deux pour soutenir cette lutte. La lutte continue donc et nous la soutenons!

18H place Arago de Perpignan une manifestation pour dénoncer le massacre des palestiniens, tirés, massacrés, comme des lapins par l’armée Israélienne. Pour arrêter le massacre des Palestiniens. Ca suffit le silence de la France, ça suffit les enfants qui tombent sous les balles.

19H00 à Alénya lancement et présentation au public du dossier pour la création d’un PAEN (préservation des espaces naturels et agricoles)par la commune et le Conseil Département. Un choix judicieux et courageux, de nature à protéger Alénya des spéculations immobilières, d’un urbanisme galopant et de permettre le développement des exploitations agricoles. Je représentais la présidente du Conseil Départemental qui est, d’après la loi, la collectivité qui prend in fine la décision.

 

Nicolas Garcia.

Une réflexion au sujet de « Grève des cheminots très suivie en France, très très suivie dans les PO – au milieu d’une journée bien chargée! »

  1. La destruction des services publics aura des effets particulièrement néfastes (désertification des territoires, fractures territoriales, mauvaise qualité du service, dysfonctionnements en tous genres forte hausse du prix du billet…etc).Des précédents existent (le cas britannique par ex.)et prouvent ces réalités.Merci aux cheminots de défendre la justice sociale et l’avenir du pays !Des millions de Français vous soutiennent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *