Gillets Jaunes : Le gouvernement joue la compassion et l’aumône, mais ça ne marche pas !

Le PCF66 qui partage beaucoup de revendications et de propositions avec les « Gilets Jaunes » appelle à un rassemblement tout à fait pacifique samedi 8 décembre à 11H00 à Perpignan – devant le 11 rue du Marché de Gros (Bd Clémenceau), permanence du député LREM Romain Grau.
En ce moment les député-e-s et les membres du gouvernement d’E Macron ont tous une sœur, un beau frère, une mère qui gagne une misère, ce qui a fait s’écrier sur un plateau télé une femme engagée dans la lutte « Et ils ne sont pas Gilets Jaunes ?! ». En même temps, comme dirait son patron Président de la République, le Premier ministre Edouard Philippe n’a rien annoncé ou presque. En fait, il a proposé de geler pour 6 mois certaines augmentations prévues en janvier, ce qui n’aura aucune incidence sur le pouvoir d’achat. Le gouvernement manie la compassion et l’aumône !  On comprend mais on ne fait rien! Si les dirigeants français espèrent s’en sortir avec ce cynisme, ils se trompent. Le Parti Communiste Français porte depuis des années dans la rue et les assemblées élues des propositions qui correspondent pour beaucoup à celles que les « Gilets Jaunes » ont envoyées aux députés LREM et au gouvernement. La délégation du PCF reçue à Matignon les a déposées sur la table du Premier Ministre comme réponse aux revendications des « Gilets Jaunes » : retour à un ISF plus important, augmentation du SMIC de 200€ net financé en grande partie par une redistribution des 40 milliards de CICE, augmentation des retraites et pensions, taxation à la source des multinationales notamment pétrolières … Le PCF66 les portera une nouvelle fois au cours d’un rassemblement tout à fait pacifique samedi 8 décembre à 11H00 à Perpignan – devant le 11 rue du Marché de Gros (Bd Clémenceau), permanence du député LREM Romain Grau . Nous appelons toutes celles et ceux qui, comme nous, partagent la colère, l’indignation et nombre de revendications exprimées aujourd’hui par nos concitoyens qu’ils portent un Gilet Jaune ou pas, à se joindre à nous ce jour là. Le PCF66 respecte la volonté des « Gilets Jaunes » de ne pas être « récupérés », voilà le pourquoi de ce rassemblement « parallèle », cependant nous sommes ouverts et disponibles pour les rencontrer et échanger avec leurs représentants à leur convenance. Fédération du PCF66 0468356364 – fede66@66.pcf.fr.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *