Elne, bilan de la saison au Bocal du Tech : heureusement que préfet, élus d’opposition, citoyens ont imposé le poste de secours.

Cette semaine en mairie d’Elne avait lieu le bilan de la saison (en matière de sécurité) au Bocal du Tech (vous y étiez invités? je vous rassure les élus d’opposition non plus!). Pourtant il est indéniable qu’un collectif de citoyens et notre groupe d’élus, qui protestaient contre la fermeture du Poste de secours, y sont pour quelque chose. Revenons pour cela au conseil municipal de début juillet où le maire, sous la pression populaire et nos questions, assumait la fermeture de la piscine municipale et affirmait qu’il ouvrait le poste de secours à la plage illibérienne du Bocal du Tech, qu’il avait décidé de ne pas mettre en service, contraint par la préfecture que nous, élus d’opposition et certains citoyens avaient opportunément saisi. Le premier magistrat d’Elne avait même affirmé, devant les oreilles ébahies des personnes présentent au Conseil Municipal, que si nous étions des usagers de la plage du Bocal du Tech, nous saurions que le poste de secours nuisait à l’intimité et à la tranquillité des usagers du lieux. Nous sommes donc heureux que notre action et celle de certaines illibériennes et certains illibériens aient contribué à obtenir un meilleur bilan de la saison au Bocal du Tech. L’aménagement du parking, dont nous avons dit publiquement au Conseil municipal qu’il était une bonne chose, a aussi joué un rôle positif.

Nicolas Garcia.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *