Communistes d’Elne : reprise des marchés. L’association Femmes Solidaires également!

Tracts à la main sur le thème « l’été ça n’est pas fait pour casser le code du travail », militantes et militants du PCF – Front de Gauche mais aussi des sympathisants sont allés à la rencontre de la population illibérienne, du canton et des touristes présents sur le marché d’Elne. Malgré une faible présence pour un troisième week-end de juillet, 300 tracts ont été distribués et des dizaines d’échanges ont eu lieu notamment sur la déception et les craintes engendrées par la politique mise en œuvre par E. Macron, son Premier ministre, sa majorité… Casse du code du travail, amputation des APL, restriction des libertés individuelles, baisse des dotations aux collectivités… pas une mesure du gouvernement ne trouvait grâce aux yeux des passantes et passants et surtout les ordonnances, dont le procédé anti-démocratique est plus que contesté!

En ce vendredi 28 juillet, les militants communistes n’étaient pas seul sur le marché d’Elne. Des militantes de l’association « Femmes Solidaires » s’y trouvaient aussi et distribuaient un tract pour sensibiliser les passants sur les violences faites aux femmes « Ce n’est pas parce que c’est l’été et la fête que tout est permis. Non c’est non!

Nicolas Garcia.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *