Catalogne : le parti Ciutadans de plus en plus proche de l’extrême droite, tente de faire pression sur le Département des PO.

Suite à ce que le journal numérique « El Mon » ait évoqué l’intervention du président du groupe ciutadans à la Diputacio de Barcelona, voilà ma réaction :

Trop fier d’avoir contribué à ce que la façade du Département des Pyrénées Orientales (Catalogne Nord) affiche cette banderole qui cible tous les prisonniers politiques du monde. Les lacets jaunes étant là pour évoquer les prisonniers politiques et les exilés catalans, exiger leur libération et leur retour libres chez eux. Rien ne nous surprend de Ciutadans, ce parti d’extrême Droite dont Manuel Valls se dit proche et en tout cas dont il n’a pas nié vouloir être le chef de file aux prochaines municipales à Barcelone. Je voudrais dire à ce type qui préside le groupe Ciutadanos à la Diputació de Barcelona (équivalent du Département) que cet acte politique fort du Conseil Départemental (dont je suis le vice président) tout comme l’accueil à la Maison la Catalanité de l’exposition « « 55 Urnes per la lllibertat » (vernissage le 31août prochain)ne devrait rien avoir de surprenant au pays de Voltaire et Rousseau, même si sur ce sujet l’Etat français est très loin d’avoir été exemplaire. La position du Département sauve l’honneur de la France et de nombreux élus français. Oui je voudrais dire à ce type tant de choses mais à quoi bon… Je me contenterai d’une expression bien catalane du sud « perquè no vas a la merda!”

Em sento molt orgullós d’haver contribuït amb aquesta « decoració » política de la façana del departament dels Pirineus Orientals (Catalunya Nord). Aquesta banderola es dirigeix a tots els presos polítics del món i els llaços grocs recorden que hi han presos politics i exiliats a Catalunya, que no hi ha dret i que els volem lliures a Catalunya. No hi ha cap sorpresa amb l’intervenció de Ciutadans, és un partit proper de l’extrema dreta que en Manuel Valls vol encapçalar a les properes municipals de Barcelona. M’agradaria dir a aquest home que presideix el grup Ciutadanos a la Diputació de Barcelona (l’equivalent del Departament a França) que aquest acte polític fort del Consell Departamental del Pireneu Oriental, del qual sóc vice président tercer, com l’acollida a la Casa de la Catalanitat de l’exposició «55 les urnes per la Lllibertat» (Inauguració el 31 d’agost), no hauria de tenir res d’estrany en la terra de Voltaire i Rousseau. Encara que sobre aquest tema l’estat francès a estat molt lluny de ser exemplar, la posició del Departament salva l’honor de França i de molts elegits francesos i catalans del nord. Sí m’agradaria dir a aquest home moltes coses però penso que no val la pena… em conformaré amb una bona expressió catalana de casa nostra « Per què no vas a la merda! ».

https://elmon.cat/politica/ciutadans-exigeix-retirada-llacos-grocs-autoritats-franceses

Une réflexion au sujet de « Catalogne : le parti Ciutadans de plus en plus proche de l’extrême droite, tente de faire pression sur le Département des PO. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *