La Catalogne nord n’est pas une terre de F haine

Au moins deux cents personnes, dont beaucoup de militantes et militants communistes, ont manifesté à Perpignan en ce samedi 15 avril pour protester contre la venue de Marine Le Pen à Perpignan. Elles et ils ont hurlé à Le Pen qu’elle n’était pas la bienvenue en pays catalan, qui n’est pas et ne sera jamais une terre de haine.

Nicolas Garcia.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *