Aujourd’hui samedi 4 novembre, 10 prisonnieres et prisonniers politiques catalans au sein de prisons madridènes. Huit le sont depuis hier, les deux Jordis (Cuixart et Sanchez), le sont depuis 20 jours.

Elles et ils ont été enfermés loin de chez eux, depuis hier ou depuis 20 jours, parfois dans les mêmes cellules et dans les conditions des droits communs, sous les quolibets des forces de l’ordre. Ils n’ont pas été jugés et n’ont rien fait, aucune violence, aucune dégradation. Ils sont membres d’un gouvernement qui a mis en œuvre un programme pour lequel il a été majoritairement élu le 27 septembre 2015 ou simplement accusés d’avoir convoqué une manifestation le 20 septembre autour du ministère des finances de la Generalitat qui venait d’être investi par les Guardias Civils, lesquels guardias civils sont sortis accompagnés par les Mossos d’Esquadra (police catalane) sans subir la moindre violence. Dans plusieurs vidéos on voit bien Jordi Cuixart expliquer à des manifestants qui fallait se reculer et rester pacifiques. Ce jour là les véhicules de la Guardia Civil avaient eu leurs pneus crevés, recouverts d’œillets et d’autocollants. Est-ce grave au point d’emprisonner deux présidents d’associations citoyennes et culturelles l’ANC et Omnium Cultural.

Nicolas Garcia.

 

Une réflexion au sujet de « Aujourd’hui samedi 4 novembre, 10 prisonnieres et prisonniers politiques catalans au sein de prisons madridènes. Huit le sont depuis hier, les deux Jordis (Cuixart et Sanchez), le sont depuis 20 jours. »

  1. Ce matin je me suis levé en rigolant ; je ne sais pas si vous avez vu la
    déclaration télévisé du roi d’Espagne condamnant fermement le référendum…. c’est inouï Monsieur 0% condamnant 90% ! …..Monsieur 15% s’envole à son secours… Trump lui aussi, Juncker et l’UE 0% aussi, la reine d’Angleterre 0% elle aussi etc…. comme disait un humoriste «extraordinaire ! » pas un seul journal n’a titré ainsi….
    Drôle d’époque, il y a 50 ans, il y aurait eu des manifestations monstres de soutien au peuple catalan, la presse libre aurait fait ses choux gras de la déclaration du roi….
    Monsieur 0% et monsieur 15% ensemble avec tous leurs larbins, je peux comprendre, mais au faite que vienne faire des partis de gauche et même des syndicats dans le soutien à un roi et contre le résultat des urnes et la République ??

    Ha oui, monsieur 15%, c’est bien sur le petit macron, c’est notre petit Rajoy à nous, il est minoritaire…Alors n’est-ce pas maintenant, tout de suite, qu’il faut imposer la démocratie et comme les Catalans et prendre notre sort entre nos mains?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *