Les associations et la société ont besoin des missions remplies par les contrats aidés!

La rencontre du 26 septembre à Perpignan, proposée par le PCF, a donné naissance à un collectif pluraliste contre la suppression des contrats aidés, pour leur pérennisation et leur transformation en vrais emplois. Jeudi 28 septembre à Cabestany, à l’initiative de l’Asso sphère, des dizaines de responsables d’associations se réunissaient. Bien évidemment les problèmes immédiats générés par la décision brutale du gouvernement ont amené les associations présentes à faire preuve de pragmatisme et à trouver des solutions palliatives. Il n’empêche que chacun a reconnu l’utilité de missions remplies par les détenteurs de ces contrats, les conséquences graves de leur suppression sur la vie des usagers, des collectivités, des services publics et aussi des familles concernées. D’où la nécessité de se battre dans le collectif ou aux côtés des collectifs pour obtenir du gouvernement à tout le moins un moratoire sur cette décision, comme le demandent des partis comme le PCF ou des collectivités comme le Conseil Départemental des PO.

Nicolas Garcia. 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *