8 mars, journée internationale des droits des femmes : construisons un monde où cette journée puisse être abolie parce que tous les humains seraient égaux.

En ce 8 mars journée internationale des droits des femmes je pense à Carme, à Dolors, à Léa, à Elisabeth, aux femmes kurdes, palestiniennes, africaines, syriennes, à toutes les femmes victimes de violences, discriminées, assassinées, sous-payées, sur exploitées, privées d’emplois… plus que les hommes parce qu’elles sont des femmes. Je pense à celles qui luttent, qui résistent, qui montrent tous les jours qu’elles sont des humains de genre différent.

Nicolas Garcia.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *